Soyons solidaires. Tous ensemble,

pour un avenir totalement meilleur.

Recherche et Développement

Rechercher  une meilleure efficience en optimisant le fonctionnement des compléments alimentaires dans l'organisme de l'animal. 

Les travaux de recherche et développement sur la santé, ont été définis et codifiés par Victoire la vice-présidente et Brice le président de l'institut N-V durant ces quatre dernières années (depuis août 2013).

 

Ces R&D, qui ne sont que les prémisses, nous ont déjà permis de mettre EN LUMIERE à jour certains compléments alimentaires extrêmement efficace sur la myasthénie grave de Victoire. Ses nerfs et ses muscles ont retrouvés toutes leurs efficacités, toutes leurs sensations. Ainsi, les défenses immunitaires ont repris leur rôle face aux agressions extérieurs.

Développement :

Le bien-fondé de notre développement doit être une convergence sur toutes les recherches, qui se doit être rapide, plus efficace, et répondre dans l'urgence à l'attente des propriétaires d'animaux concernés. 

Intervenir tôt dans leur croissance, pour que l'animal puisse vivre et profiter pleinement de sa vie d'adulte, voici un des exemples : 

. " L’ataxie spino-cérébelleuse héréditaire ". 


Etiologie et pathogénie :

L’ataxie spino-cérébelleuse héréditaire est une maladie classée au sein des maladies dégénératives du système nerveux central. Elle est due à une dégénérescence axonale (lésion prédominante) et à une dégénérescence de la myéline.
 

Epidémiologie :

. Races concernées : Ibizan Hound, Fox Terrier à poils lisses, Jack Russell Terrier, Parson Russell Terrier.

. Age d’apparition des symptômes : Forme d’apparition plutôt précoce entre 2 et 10 mois (ataxie spino-cérébelleuse associée à des crises d’épilepsie et de la myokymie) et forme
d’apparition plus tardive entre 6 et 12 mois (ataxie spino-cérébelleuse seule). 

Evolution :

Aggravation rapide des symptômes sur plusieurs mois.  

 

Pronostic :

 

Mauvais. Les chiens atteints ne vivent en général pas plus de 10 mois après l’apparition des signes cliniques : Ils sont soit euthanasiés du fait de la gravité de symptômes soit ils meurent d’une insuffisance respiratoire du fait de l’atteinte du nerf phrénique et/ou du nerf laryngé.

 

Traitement :

 

Aucun traitement n'est connu à ce jour.

Maladies Neuromusculaires
Maladies Dégénératives
Nous soutenir
Je fais
un don
Gestion de vos dons.
de vos legs, de votre ISF.
Nous rejoindre
1/1
  • ADHÉRER

  • DONATEUR

  • BÉNÉVOLE

  • PARTENAIRE

1/1

 . Vous souhaitez 

" tester "

des compléments alimentaires spécifiques 

pour votre maladie? 

Pour votre animal ?

Tests

C'est ce genre d'exemple parmi tant d'autres que nous voulons intervenir. Agir tôt sur toutes les maladies neuromusculaires et dégénératives, est l'une de nos priorités absolue.  

L'une de nos devises :
Etre irréprochable, tout simplement.